Nous Autre d’Eugène Zamiatine

zamiatine-nous-autres

(Paris Montparnasse-Librairie Payot, Slovénie : Marseille-Ljubljana)

Il y a gare de Paris Montparnasse un libraire qui va vous gronder si vous vous aventurez à lire Gemmel ou à lui en acheter. Il va vous dire que ce n’est pas de la bonne fantasy et vous conseillera Bordage. Ce même libraire est féru de science-fiction et m’avait proposé un choix entre Nous Autres de Zamiatine, Le monde Inverti de Priest et une troisième histoire dont je ne retrouve pas le titre mais où il s’agissait de marchands de tapis et de cheveux. J’ai choisi le Zamiatine. Il m’a dit que si je n’aimais pas trop Damasio ou que je n’accrochais pas il ne valait pas mieux choisir celui-ci.

Dans un monde où tout est calculé de manière géométrique, le bonheur est obligatoire, le héros de l’histoire note dans un carnet, la construction mathématique et musicale d’une machine : L’intégrale. En même temps il s’adresse à nous habitants du passés, il y explique comment le bonheur et la conformité règne en maître sur le système. Il se moque de notre système actuel et dit que les ancêtres agissaient comme des barbares car rien ne reposait sur la science exacte des mathématiques.

C’est dans ce carnet qu’il s’interroge sur ces doutes, cet état second que l’on appelle l’amour et sa maladie qui est d’avoir une âme. Ce livre a été écrit dans les années 1950, il est vraiment très impressionnant par son côté visionnaire. Même si certains passages sont difficiles il est intéressant d’aller jusqu’à la fin afin de comprendre en quoi ce livre reflète parfois notre société. (Souriez vous êtes gérés).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s