Reflets dans un oeil d’Homme Nancy Huston

Reflets-dans-un-oeil-d-homme-Huston

Il y a quelques années la notion seule de féministe me révoltait et me révulsait. Le problème avec les féministes c’est que les médias ont tendance à les faire passer pour des révolutionnaires frustrés sexuellement. C’est l’image que j’avais des féministes avant. Avant de vivre dans le sud-est pendant un an et demi. La population misogyne atteint là-bas des sommets. Jamais je n’avais entendu des immondices pareilles : « Depuis que l’homme et la femme sont égaux tout va à veau-l’eau, la société est détruite, vous devriez rester à vos fourneaux ». Les : « de toute manières les femmes ne servent qu’à écarter les jambes et faire le ménage ». Cette vision très stéréotypée de la femme est sans doute celle qui me convenait sans que je le sache avant. Avant je trouvais qu’on faisait beaucoup trop d’histoires sur le féminisme, ça m’énervait d’étudier ces mouvements en classe. Vraiment. Ça me gonflait. Jusqu’à ce que je rencontre ces énergumènes et que je réalise que le sexisme n’était pas une légende urbaine.

Je ne suis pas resté à mes fourneaux. J’aurai peut-être du finalement,, c’est vrai après tout la femme est sans doute faite pour la lessive, le foyer, le ménage. Bref. Sans rire. Je me suis intéressée au féminisme le jour où je suis tombée sur le reportage d’infrarouge A quoi rêvent les jeunes filles et ensuite un blog qui s’appelle Poulet Rotique ,très marrant lorsqu’il s’agit de décortiquer les paradoxes. Je m’égare.

Reflets dans un œil d’homme est un livre très enrichissant, on a une vision de la femme par l’homme, par ce que la société nous inculque, par ce que les autres femmes attendent de nous également. On nous demande sans cesse d’être féminine et coquette, lisse et proprette…Cette image de Barbie siliconée comme miroir déformé ne correspond pas, la mère doit être au foyer et au travail cependant l’idée même d’une mère est éliminé désormais. Les différents passages sur la prostitution et l’image que l’on renvoi de soi sont particulièrement travaillés, l’auteure a mis en avant les figures d’Anaïs Nin et de Nelly Arcan comme exemple de prostitués célèbres plutôt de femmes célèbres travaillant avec leurs corps.

Elle met également sur la scène le côté contradictoire, nous souhaitons l’égalité homme/femme et aimerions que l’on arrête de nous prendre pour des Barbies qui ne passent pas tout leur temps à se maquiller et en même si une femme n’est pas maquillée et tirée aux quatre épingles elle est négligée, peu féminine. Pas très apprêté. On nous demande de s’accepter tel que l’on est mais on n’accepte pas celles qui ne sont pas dans la norme.

J’ai beaucoup aimée cet essai, je le recommande aux hommes, aux femmes et aux antiféministes comme j’ai pu l’être pendant très longtemps.

« Il y a un problème de la femme, il y a réellement un grave problème de la femme, nous nous sommes engagés dans un dur chemin nous autres femmes extérieurement émancipés, je suis curieuse de voir où il mène . »

PS : Vraiment je le recommande à tous, même toi là dans ton canapé son ton plaid qui pense que les féministes ce sont des lesbiennes frustrées. T’inquiètes il faut aller au delà des stéréotypes. Et si le sujet t’intéresse voici le lien youtube de la vidéo Infrarouge et le lien vers le site Poulet Rotique de Clarence Edgar Rosa.

Dernière Note : lorsque je travaillais encore une cliente m’expliquait que ses enfants dans certains arrondissements de Marseille n’avait plus cours le mercredi et le jeudi, ma question fut : « mais qui garde les enfants ? » sa réponse : « Nous, le message que l’on essaie de nous faire passer, c’est retourne aux fourneaux ! ».

Et toi ami de l’internet qu’en penses tu de ces histoires de féminisme ? Si tu en as marre qu’on te les casse avec ça tu as le droit de le dire, je ne te jetterai pas la pierre.

Bonne Lecture. 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s