La Supplication Sveltana Aliexevitch

la_supplication
Cette année dans mon travail, j’avais un client aguerri de science-fiction pourtant c’est ce livre la qu’il m’a dédicacé m’expliquant comment le goût de la lecture lui était venu. Il m’a offert ce livre en juin 2015 avant que Sveltana Alexievitch n’obtienne le prix Nobel de la littérature. Ce livre est un essai sur Tchernobyl, c’est une sorte de roman choral sur les différentes réactions des populations face à la catastrophe, Tchernobyl est un laboratoire de l’humanité dit-elle. Sous forme de témoignage elle va à la rencontre de la population de ceux qui sont restés dans la zone qui étaient là lors de la catastrophe, oui c’est devenu le seul livre qui témoigne de ceux qui ont souffert.
On apprend que les autorités n’avaient pas suffisamment d’iodes à la disposition des population, que les liquidateurs était très peu protégés lors du recouvrement du réacteur. L’humanité a trouver les moyens de s’éteindre toute seule à ceci près qu’elle n’a aucun antidote.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s