Ce que disent les morts de Philippe K.Dick

518G2EpjfYL._SX301_BO1,204,203,200_

J’ai commencé à lire Philippe K.Dick le jour où j’ai lu Je suis vivant et vous êtes mort d’Emmanuel Carrère. C’est intéressant de voir qu’un auteur contemporain comme Emmanuel Carrère ait puisé une telle source d’inspiration de Philippe K.Dick. Ce que disent les morts est l’histoire de Louis Sarapis, puissant directeur d’une entreprise qui fonctionne très bien il se fait cryogéniser lors de sa mort afin de prendre le contrôle sur les ondes du monde entier. C’est un thème récurrent chez Philippe K.Dick que la Semi-Vie, il peut-être difficile de s’accrocher au genre de la science-fiction notamment lorsque nous n’y sommes pas du tout habitués.

Les histoires de K.Dick ont toujours sur moi cette effet frissonnant, angoissant comme une résonance au monde qui nous entoure généralement les fins sont aussi surprenante, Philippe K.Dick a toujours surpris ses lecteurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s